Historique

Swamis Siddheswaranda et Ritajananda
Swamis Siddheswaranda et Ritajananda

En 1936, le musée Guimet (avec le professeur Masson-Oursel, titulaire de la chaire de philosophie indienne) célèbre le centième anniversaire de Ramakrishna, tandis que l’université de la Sorbonne (avec le professeur Fouché, membre de l’Institut) rend hommage à Swami Vivekananda, disciple de Ramakrishna et fondateur de la Mission Ramakrishna.

Les noms de Ramakrishna et Vivekananda étaient connus en France depuis que, dans les années précédentes (1929 et 1930), Romain Rolland, le prix Nobel de littérature, avait publié leur biographie.

À la suite de ces cérémonies, les « Amis de la Pensée indienne » écrivent à la maison mère de la Mission Ramakrishna (établie à Calcutta) pour demander qu’un des membres de l’Ordre vienne résider en France afin d’y enseigner la philosophie du Védanta.

L’année suivante, Swami Siddheswarananda arriva à Paris et y commença son enseignement. Ses nombreuses conférences (chez ses hôtes M. et Mme Sauton comme dans les universités de la Sorbonne, de Toulouse ou de Montpellier) augmentaient le nombre des amis ce qui obligea et permit à la fois d’acquérir après la guerre (en 1948) une propriété qui pouvait être transformée en ashram.

En 1961, Swami Ritajananda succéda à Swami Siddheswarananda (décédé en 1957).

Swamis Ritajananda  et Veetamohananda
Swamis Ritajananda et Veetamohananda

Depuis le décès de Swami Ritajananda (en 1994), Swami Veetamohananda est le moine responsable du Centre Védantique. À ce titre, Swami Veetamohananda participe au Dialogue Interreligieux Monastique (DIM).

Souvent sollicité comme représentant de l’hindouisme en France, Swami Veetamohananda est invité aussi pour donner des conférences, en France métropolitaine ou d’outre-mer (Antilles, La Réunion) comme à l’étranger (il va régulièrement en Espagne ou en Italie, en Allemagne ou en Angleterre, mais aussi en Belgique, Hollande et Bulgarie, au Guatemala, au Brésil et aux Etats-Unis d’Amérique).

 

Bibliographie

La date est celle de la première édition en français ; le nom de l’éditeur est celui de la dernière édition en français
Les astérisques signalent les ouvrages cités deux fois (au nom de leur auteur ou sous le nom de la personnalité qui est leur thème ou sous le nom du préfacier)

SWAMIS DU CVR
Swami Siddheswarananda
Swami Siddheswarananda Quelques aspects de la philosophie védantique Maisonneuve 1941
Swami Siddheswarananda Sri Ramakrishna et la crise de la pensée hindoue Delachaux Niestle 1941
Swami Siddheswarananda La méditation selon le yoga vedanta Maisonneuve 1943
Swami Siddheswarananda Essai sur la métaphysique du Védanta Masque de fer 1948
Swami Siddheswarananda L’intuition métaphysique Dervy 1959
Swami Siddheswarananda Sri Ramakrishna et l’harmonie des religions Maisonneuve 1944
Swami Siddheswarananda Le yoga et saint Jean de la Croix Albin Michel 1996
Maud Lallement Swami Siddheswarananda et son temps Petit Véhicule 2006
Swami Ritajananda
Swami Ritajananda La pensée hindoue CVR 1969
*Swami Ritajananda La vie de Swami Turiyananda CVR 1979*
Swami Ritajananda La Bhagavad Gita (traduction) CVR  
Swami Ritajananda La pratique de la méditation CVR 1986
Swami Ritajananda Katha Oupanishad (traduction) CVR 1988
Swami Vidyatmananda
Swami Vidyatmananda Feuilles d’un ashram Guy Trédaniel  
Swami Veetamohananda
Lionel Baillemond Toute réponse reste l’esclave d’une question (entretien) Altess 1997
Patrick Levy Dieu leur parle-t-il ? (entretien) Desclée de Brouwer 1997
Têtêvi Godwin Tété Adjalogo Expérience de sadhana (préface) Trédaniel 1997
A. Demarigny, P. Wallon Dieu, voici comment les Français te prient (entretien) Fayard 2002
Sarada Yadava La diététique alimentaire ayurvédique (préface) Trédaniel 2004
*Rachel et Jean-Pierre Cartier Ramakrishna – Un maître pour notre temps (préface) La Table ronde 2004*
* Swami Vivekananda Lève-toi ! Réveille-toi ! (préface) L’originel 2011*